Routes

Accueil Remonter Changtang Indus Spituk Gompa Phyang Gompa Puja à Phyang Shey Rizong Gompa Nonnerie de Chulichen Brogpas Likir Gompa Mandala Hemis Gompa Thiksey Gompa Thiksey - bibliothèque Stok Khardungla Leh Routes Panneaux   

 


« JULLEY » : bonjour, bienvenue !! Ecrit sous le blason d’un corps d’armée, un trident (de Shiva) planté dans les montagnes, cette salutation est le symbole d’une lutte titanesque entre l’homme et la nature. Le génie civil et militaire a laissé de nombreuses victimes dans ce combat pour les communications.

Au cœur d’une érosion féerique, des passages ont été ouverts à la dynamite, la montagne fut rognée en bordure de précipices et de gorges surplombant les rivières ou bien sculptée d’ « épingles à cheveux ». Rien n’est jamais définitif, l’entretien est permanent pour dégager les éboulis, réparer les effondrements ; Les voies sont étroites, les engins peu nombreux et les ouvriers émigrés des plaines ou du Népal, se tuent à petit feu, pour un maigre salaire, dans un froid et une humidité éprouvants, respirant les fumées de goudron fondu que l’on étale à la main, parfois. Un patchwork dantesque !!!!

Ouverte environ 5 à 6 mois par an, la route devient commerce, de courageuses familles installent tentes et cuisines afin d’offrir coucher et repas à tous les passants, dans des lieux d’une sévérité extrême, au cœur d’une minéralité à perte de vue.

L’asphalte avance petit à petit, malgré les destructions climatiques hivernales, et cela pour le bien- être de tous les chauffeurs de camions qui redoutent les longues heures coincées dans la gadoue. Ils ont une parade pour se protéger des mauvais esprits contrariant le cheminement, la chaussure peinte sur le pare-chocs avant, dont l’impureté doit faire fuir les sorcières… mais pour la boue, il n’y a que la patience !!!

Quelques sportifs de l’impossible attaquent les ascensions en vélo tout terrain, bel exploit physique et respiratoire et certains en profitent pour annoncer leurs revendications comme celle du Tibet libre.