Reghistan

Accueil Remonter Khiva Khiva - Céramiques Boukhara Reghistan El Merosi Gur-Emir Bibi Khanum Shah-i Zinda Ourgout Chakhrissabz Kok Guymbaz Tachkent Kounya Ourguentch Achkhabad Tolkutchka Nicée Merv Kyz Qa'la Pendjikent Pendjikent - bazar Marguzor - 7 lacs Zimtut - Gouintan Lac Kouli-Kalon Istravashan Bazar d'Istravashan Khodjend Tadjiks on the road Le coton   

 

 

 

Au cœur de Samarcande, sur le Reghistan -place de sable- trois madrasas se font face: la madrasa aux tigres Chîr Dor, la madrasa Ulugh Beg et la madrasa couverte d'or Tilla-Kari.

Sur trois côtés de cette place se dressent les ruines bien conservées de trois medersa, où les mollahs donnent aux enfants une instruction très complète. D'une façon générale, on peut dire qu'elle se ressemblent : portique au centre, conduisant aux cours intérieures, murs en briques émaillées, teintes de jaune pâle et de bleu tendre, arabesques dessinées en ligne d'or sur fond bleu de turquoise, la couleur dominante, minarets inclinés qui menacent de tomber et ne tombent jamais, heureusement pour leur revêtement d'émail. Jules Verne -1892-
 

 

 

OUZBEKISTAN